google-site-verification: google30ab81e7d9d057c6.html

14 septembre 2017

Nouveau Blog

Chères amies, chers amis,

Comme vous le savez, depuis un an, notre secteur de l’action associative est engagé dans une nouvelle Organisation.

Vos délégations de Meurthe-et-Moselle et des Vosges sont regroupées au sein du Territoire Lorraine Sud.

Cette organisation s’est déjà concrétisée par un certain nombre de changements et d’actions. Quelques exemples : 

  • un seul Directeur de Territoire,
  • la constitution d’une équipe salariée de territoire qui se réunit environ une fois par mois afin de préparer, coordonner, mutualiser nos actions,
  • la mise en commun du programme d’activités de loisirs, ce qui a permis la rencontre d’adhérents du 54 et du 88.
  • Une nouvelle édition du Zoom,  un Zoom pour le Territoire Lorraine Sud (600 exemplaires 2 fois par an) avec des informations nationales et régionales communes et des sujets locaux de proximité.

Nous passons à une nouvelle étape de notre organisation avec la mise en service d'un blog "Territoire Lorraine Sud" avec des informations nationales et régionales communes et des sujets locaux de proximité. Nous espérons que cette formule vous conviendra. N’hésitez pas à nous faire connaître vos remarques, et bien évidemment à diffuser notre nouvelle adresse.

Bien qu'il ne soit pas supprimé, ce blog ne sera plus alimenté.

Rendez-vous désormais sur http://apf-lorrainesud.blogs.apf.asso.fr/ .

12 septembre 2017

Opération HandiDon

820x312-Facebook.jpg

Envie de soutenir l'APF? Vous pouvez :


- vendre des tickets 
- offrir des lots afin de multiplier les tirages exceptionnels (reçu fiscal possible)
- offrir un espace de vente à nos bénévoles
- organiser un événement à notre profit
- faire un don

A DIFFUSER TRES LARGEMENT - MERCI 

Pour plus d'information contacter Leslie BRICE à la Délégation au 03.29.29.10.61 ou par mail leslie.brice@apf.asso.fr 

Partenariat2.png

08 septembre 2017

L’APF révoltée par la possible expulsion de l’un de ses adhérents !

L’APF est révoltée par la situation dont est victime M. Diadie BA, adhérent à l’APF du Val-de-Marne, sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF), sans que sa situation de handicap et sa situation médicale ne soient prises en compte. 
Atteint de poliomyélite, M. BA est venu en France, où vit une partie de sa famille, afin de bénéficier des soins nécessaires à son état de santé et de pouvoir vivre, dans un environnement digne et adapté à sa situation de handicap.

Depuis son arrivée en France, en juin 2014, M. BA est suivi par des spécialistes de l’hôpital Henri Mondor de Créteil pour ses problèmes de santé. Il est également adhérent de l’APF et membre associé du Conseil APF du Val-de-Marne. Dans ce cadre il est référent d’un comité d’adhérents APF et représente l’APF dans plusieurs instances.

Ironie de la situation, M. BA a reçu l’OQTF au moment même où il recevait une réponse positive de l’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) pour l’attribution d’une formation professionnelle qui lui permet de travailler en France.

L’APF dénonce cette injustice qui ne prend pas en compte les spécificités médicales et la situation de handicap de M. BA. Si ce dernier retourne au Sénégal, tous les soins mis en place seront interrompus, il vivra à nouveau dans un environnement inadapté à son handicap et son état de santé risque de se dégrader.

En France, M. BA pourra continuer à bénéficier des soins dont il a besoin tout en s’impliquant dans la société : par son militantisme pour les droits des personnes en situation de handicap à l’APF et en ayant une vie professionnelle en France, grâce à la formation qu’il a obtenue.

L’APF est régulièrement alertée de cas d’expulsions de personnes en situation de handicap, réalisées dans une approche trop administrative sans prendre en compte l’état de santé de ces personnes et les conséquences, souvent désastreuses, lors des retours de ces personnes dans leur pays d’origine.
Les différentes étapes du processus de la simplification administrative doivent accorder toute sa place à l’humain !

L’APF dénonce cette politique aveugle et souhaite que les situations de handicap et l’environnement des personnes (accessibilité des lieux de santé, famille, etc.) soient mieux prises en compte.

Dans le cas de M. BA, elle demande que sa situation soit réexaminée, en urgence, en prenant en considération les soins dont il bénéficie, sa situation de handicap et l’obtention d’une formation lui permettant d’exercer une activité professionnelle en France.
M. BA doit pourvoir vivre dignement.

07 septembre 2017

Café SEP

L'association SEPossible organise un café SEP ce dimanche 10 septembre après-midi au bowling d'Epinal

Plus d'informations sur l'image 

epinal.jpg

28 juillet 2017

Barbecue estival des Déodatiens

Comme chaque année les référents du groupe APF de Saint-Dié ont organisé un barbecue, l'idée est de se retrouver malgré la trêve estivale! C'est un moment apprécié de tous où chaque année les participants sont de plus en plus nombreux, cette année 37 personnes étaient présentes. Un grand MERCI aux organisateurs

Pour voir + de photos, rendez-vous sur notre page Facebook APF 88 

IMAG0332.jpg